Page d'accueil Ambassade Service Consulaire Coopération Sino-Congolaise Thèmes spéciaux
    Page d'accueil > Actualité
Article de S.E.M. WANG Tongqing, Ambassadeur de Chine en RDC, sur la tenue du 19ème Congrès national du Parti communiste chinois ( Texte intégral )
2017/11/07

Le 19ème Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s’est clôturé avec succès le 24 octobre à Beijing. Il s’agit d’un congrès solennel pour le Parti de rester fidèle à l'engagement initial, de garder toujours à l'esprit sa mission, de porter haut levé son étendard et d’avanver dans l’union. Ce congrès signifie que le PCC conduit le peuple multi-ethnique chinois vers la réalisation du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère à partir du nouveau point de départ historique.

Il y a presque cent ans, le PCC a été fondé au moment où le peuple chinois menait la lutte acharnée contre la domination féodale et l’invasion étrangère. Dès sa fondation, le PCC a assumé sans aucune hésitation la responsabilité de mener à bien la mission historique du grand renouveau de la nation chinoise. Il a guidé le peuple dans un âpre combat et a fondé enfin la République Populaire de Chine, réalisant le passage du système féodal, qui exitait depuis des milliers d’ans, à la démocratie populaire.

Depuis la fondation de la Nouvelle Chine, le PCC appliquait toujours son principe fondamental dit servir le peuple de tout coeur et s’employait au mieux-être du peuple chinois et au renouveau de la nation chinoise. Il a trouvé une voie socialiste à la chinoise conformément à la réalité du pays dans une dure lutte. Le PCC a promu la politique de la réforme et de l’ouverture, a développé énergiquement l’économie et a amélioré sans cesse les conditions de vie du peuple en avançant à grand pas vers l’enrichissement commun de tous. Le problème de nourriture et d’habillement de plus d’un milliard d’habitants a été résolu, les revenus du peuple ont augmenté progressivement et la qualité de vie s’est améliorée davantage. Le peuple chinois, ayant connu des malheurs depuis longtemps, a réalisé un bond historique qui lui a permis d’abord de se lever, ensuite de s’enrichir, et enfin de devenir puissant. Et la Chine est passée d’un pays pauvre à la deuxième économie du monde, remportant une victoire grandiose de la démocratie populaire à la chinoise.

Les attentes du peuple sont le noyau des politiques du gouvernement. Depuis le 18ème Congrès national du PCC, le Comité central du PCC rassemblé autour du camarade XI Jinping, s’en tenant au rôle fondamental du peuple, s’est mis au service des intérêts communs, a exercé le pouvoir pour le peuple et a mis en oeuvre la ligne de masse du Parti dans toutes les activités de la gouvernance. Fidèle à son objectif essentiel au service du peuple, le PCC a mis en oeuvre le plan global en Cinq Axes et les dispositions stratégiques des Quatre Intégralités et a lancé une série de mesures majeures pour que les acquis du développement et de la réforme bénéficient plus au peuple et que le peuple en soit plus heureux. Plus de 60 millions d’habitants sont sortis de la pauvreté et le taux de pauvreté est diminué de 10.2% à moins de 4%. Les efforts dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, de la médecine et de l’assurance sociale se sont multipliés considérablement. Le niveau de l’éducation dans les différentes régions est devenu équilibré, la situation de l’emploi et l’état de santé de la population ont été améliorés, et le système de l’assurance sociale s’est perfectionné. Grâce à ces efforts, les jeunes ont accès à l’éducation, les employés gagnent leur vie, les malades sont soignés et les personnes âgées ont une vieillesse exempte de souci matériel. Il s’agit donc de l’objectif final et de la démonstration principale de la démocratie populaire. Sous la conduite ferme du PCC, la Chine a enregistré des succès historiques en matière de développement et la nation chinoise se tient debout, dans un esprit de confiance, d’ouverture et d’inclusivité, dans l’est du monde.

Au cours du 19ème Congrès national, le PCC, tenant compte de la situation, a avancé les jugements politiques majeurs, à savoir que le socialisme à la chinoise entre dans une nouvelle ère et que la principale contradiction dans la société chinoise s’est transformée en celle entre l’aspiration croissante de la population à une vie meilleure et le développement déséquilibré et insuffisant de la Chine. Ce changement historique demande au PCC de se rendre compte des enjeux importants de la nouvelle ère, de s’adapter aux attentes du peuple et de défendre les intérêts fondamentaux de la très grande majorité de la population. Le PCC poursuivra le rôle central du peuple, apportera plus de bénéfices au peuple et résoudra les préoccupations du peuple afin de mieux répondre aux attentes croissantes en matière d’économie, de politique, de culture, de société et d’écologie, de mieux promouvoir le développement global de l’humain et le progrès global de la société et d’assurer la stabilité durable du pays et le bien-être du peuple.

Le PCC reste toujours étroitement lié au peuple en partageant avec lui le même souffle et le même destin et fait toujours de l’aspiration du peuple à une vie meilleure l’objectif de leur lutte. Actuellement, la Chine entre dans la phase décisive de l’édification intégrale de la société de moyenne aisance et de l’obtention de la grande victoire du socialisme à la chinoise dans une nouvelle ère. Le PCC portera haut levé l’étendard du socialisme à la chinoise, unira le peuple multi-ethnique et ne ménagera aucun effort à faire de la Chine un pays socialiste, moderne et puissant caractérisé par la richesse, la démocratie, la civilisation, l’harmonie et le respect de l’environnement. Il s’efforcera aussi d’établir les relations internationales de type nouveau axées sur le respect mutuel, l’égalité, la justice et la coopération gagnant-gagnant, apportant une contribution favorable à la construction de la communauté de destin de toute l’humanité. La Chine restera un stabilisateur de la situation internationale, un moteur de la croissance mondiale, une énergie positive de la paix et du développement ainsi qu’une nouvelle force motrice de la gouvernance mondiale.

 



Envoyer ce lien à un ami
       imprimer